Loading..

St. Just St. Rambert

SITES DE PRODUCTION

1893 : Joannès GAPIAND crée à St Rambert une entreprise artisanale de fabrication de clôtures (barrières châtaignier) constituées de lattes de bois reliées par du fil d'acier galvanisé.

1920 : L'entreprise s'implante à St Just/Loire, commune aujourd'hui associée à St Rambert, afin de développer une activité de tréfilage qu'il oriente définitivement vers la production de produits tréfilés.

1960 : Une nouvelle fabrication se met en place : le treillis soudé pour armer le béton. Les établissements GAPIAND prennent le nom de Tréfileries du Sud-Est (T.S.E)

1979 : L'utilisation du fil haute adhérence pour le treillis nécessite de nouvelles machines ce qui amène la société T.S.E. à construire à 150m de leurs murs un bâtiment de 3.300 m2 à usage de tréfilerie qui sera à l'origine du site actuel. Production de 10.000 tonnes de treillis soudés.

1984 : Face à des difficultés financières en pleine crise de l'acier, la société T.S.E. dépose le bilan.

1986 : Après deux ans d'administration par un syndic, la société T.S.E. est rachetée par SACILOR. Le bâtiment construit en 1979 va servir d'enveloppe pour la création d'un atelier en ligne pour la fabrication du treillis soudé. L'arrêt progressif de l'activité Tréfilés est entamé.

1990 : L'entité juridique T.S.E. n'existe plus, le site devient ACOR St Just dont la maison mère est UNIMETAL. Production = 32.000 tonnes.

1992 : L'activité Tréfilés est arrêtée, ACOR St Just ne produit plus que du treillis soudé. Production = 38.000 tonnes

1993 : Après l'éclatement d'UNIMETAL, naît sous le nom de SAM une nouvelle entité qui regroupe les activités des aciers à béton.

1995 : USINOR cède SAM et ses filiales (dont ACOR) au groupe britannique ASW (Allied Steel and Wire). Parallèlement à la fabrication du treillis soudé standard, une activité treillis spéciaux (dits technique) est créée, elle ne vivra que deux ans. Production = 39.500 tonnes.

2000 : Le groupe RIVA rachète SAM et ses filiales (dont ACOR). ACOR St Just devient un sous-traitant de SAM en réalisant un travail à façon sur le fil machine de sa maison mère. Production = 61.800 tonnes

2003 : Comme les 3 autres usines, ACOR St Just décroche la certification ISO 9001 version 2000. Production = 64.000 tonnes

2015 : Les 3 sites ACOR passent la certification de leur système de management intégré Qualité Sécurité Environnement. Production = 95 000 tonnes.

 

 

L’usine ACOR située à ST JUST ST RAMBERT (42) produit du treillis soudés.

Pour cela elle dispose sur son site:

  • De 6 lignes de laminage à froid pour des diamètres de 4,5 à 9 mm.
  • Et de 5 lignes automatiques de soudage de treillis soudés.
Rubriques connexes

Ce site n’utilise pas de cookies de profilage pour tracer le comportement des utilisateurs et autorise l’envoi de cookies de tiers à des fins statistiques exclusivement. En poursuivant la navigation ou en fermant ce bandeau, vous déclarez accepter notre politique de gestion des cookies dans son intégralité.